Pourquoi traiter l'eau chaude?

    La pluie frappe les fenêtres, des nappes de brouillard couvrent les toits, les montagnes et les champs, le vent siffle autour des maisons. Dans ces moments-​là, qui ne se réjouit pas d'être au chaud chez soi? Et cela, grâce à notre chauffage! Toutefois, ce que beaucoup ignorent, c'est que l'eau du chauffage contribue fortement à produire cette chaleur agréable.

    Le rôle de l'eau dans le chauffage

    Dans un système de chauffage, l'eau joue un rôle de support. En effet, elle transporte la chaleur là où elle est demandée, c'est-​à-dire jusqu'au radiateur ou dans le chauffage au sol. Sur son chemin, l'eau entre en contact avec pratiquement tous les éléments du système de chauffage: accumulateurs, pompes, vannes. C'est pourquoi le remplissage du circuit de chauffage est une opération essentielle au bon fonctionnement du système. Si une eau inappropriée est utilisée pour le chauffage, cela peut entraîner de nombreux problèmes:

     

    • Dépôts de calcaire ou de boue

      À hautes températures, comme c'est le cas dans un chauffage, le calcaire se dépose très facilement. Les couches de calcaire formées entravent la diffusion de la chaleur à l'extérieur. Pour que le chauffage reste chaud, il faut donc plus chauffer, ce qui nécessite plus d'énergie. Une couche de calcaire de seulement 1 mm augmente la consommation d'énergie de 10 %. Et cela coûte de l'argent! En outre, les particules de calcaire dissoutes dans l'eau peuvent circuler dans tout le système de chauffage et, par exemple, boucher des vannes. Effet néfaste pour la santé: les dépôts représentent également un terrain fertile idéal pour les bactéries.

    • Corrosion des canalisations

      Dans les chauffages modernes, des métaux tels que le fer, l'acier, l'aluminium ou le cuivre sont souvent utilisés. Ceux-​ci réagissent avec l'eau de chauffage, ce qui engendre de la corrosion. La forme de corrosion la plus connue est la rouille du fer. En effet, une eau trop acide, dont le pH est donc inférieur à 7, attaque aussi les pièces métalliques d'un chauffage. Si en plus la salinité et la concentration en oxygène de l'eau sont élevées, le chauffage tombera en panne encore plus vite. Par ailleurs, les particules métalliques dissoutes peuvent circuler dans le circuit de chauffage et boucher toute l'installation sous forme de boue de corrosion.

       

    • De l'air dans le chauffage

      Un chauffage est un système en circuit fermé, mais il n'est jamais complètement hermétique. De l'air entre dans l'installation au moment de faire l'appoint d'eau, par le biais de robinets et de raccords qui ne sont pas étanches ou de canalisations en plastique de chauffages au sol qui laissent passer l'air. Une trop grande quantité d'air dans l'installation rend plus difficile le transfert de chaleur via l'eau. Les radiateurs ne chauffent plus correctement.

     

    Cela peut donc entraîner des dysfonctionnements, des réparations coûteuses ou, dans le pire des cas, une panne du chauffage. Que peut-​on faire contre cela? C'est simple: remplir le chauffage dès le départ avec une eau de chauffage traitée de manière optimale. Mais l'eau « appropriée » pour le chauffage, qu'est-​ce que c'est? Et quels sont les avantages de son utilisation?

     

     

    L'eau « appropriée » pour votre chauffage, qu'est-​ce que c'est?

    Ces dernières années, les systèmes de chauffage ont gagné en complexité, ce qui a eu pour effet de les rendre plus susceptibles de tomber en panne. L'eau et ce qu'elle contient jouent un rôle essentiel sur ce plan. Les facteurs cruciaux sont notamment la dureté de l'eau, c'est-​à-dire sa teneur en calcaire, son pH, sa concentration en oxygène et sa salinité.

     

    Ce qu'il ne faut surtout pas faire, c'est remplir un système de chauffage avec de l'eau potable ordinaire. Une eau traitée de manière optimale pour le chauffage a une salinité faible et est exempte de calcaire. La présence des différentes substances dans l'eau pouvant engendrer des dépôts et de la corrosion est réduite. Un avantage pour l'environnement: l'eau de chauffage ne nécessite pas d'additifs nocifs pour l'environnement supplémentaires! Lorsque la salinité de l'eau est correcte et que l'installation de chauffage est purgée, le pH de l'eau s'équilibre naturellement au bout de quelques semaines.

     

    En savoir plus sur la protection du chauffage